Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Thorniol le Solitaire
  • Le blog de Thorniol le Solitaire
  • : Thorniol le solitaire est un Nain qui évolue dans le monde magnifique du Seigneur Des Anneaux Online (jeu MMORPG. Il est présent dans plusieurs mondes : sur ESTEL : THORNIOL sur SIRANNON : OSLANG ou ZINJE sur LAURELIN : THORGOL
  • Contact

Recherche

Cartes

16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 09:23

 

Hier, j'ai appris que le blog de Thorniol le Solitaire faisait partie des 4 sites retenus pour participer à l'élection du "meilleur site de fan du Seigneur des Anneaux Online 2011" !

 

Quelle surprise que mes écrits puissent faire partie de cette sélection et quelle joie de côtoyer le site de Xapur, fidèle lecteur de mes aventures et celui des Furets du Gondor.

 

Même si nous avons peu de chance face au site de Jeux On Line, ça fait toujours plaisir !!

 

Surtout n'hésitez pas à aller voter ici !

 

Comment ? Si j'ai voté pour moi ? Ha non !, pour ce genre de vote, j'attends toujours le dernier moment et offre ma voix à celui qui en a le moins hé hé...

Partager cet article

Repost 0
Published by Thorniol le Solitaire - dans Divers
commenter cet article

commentaires

Bhrorin 21/07/2011 23:31


Courte mais agreable soirée en ta compagnie !!


Charles 21/07/2011 18:45


Mon pseudo est Bhrorin je suis un nain champion


Thorniol le Solitaire 21/07/2011 19:05



Si vous êtes dans le coin ce soir je vais à la taverne du Lierre Touffu, à Hobbitebourg. C'est la soirée d'ouverture de cette fameuse taverne !



Charles 21/07/2011 13:50


Salut je viens de me mettre a jouer sur le meme serveur que toi et je voudrais savoir si sa te disais qu'on se rencontre =)


Thorniol le Solitaire 21/07/2011 14:36



Bien le bonjour,


Pas de problème, comment s'appelle ton perso ?



Xapur 16/02/2011 10:22


Votez pour l'elfe ! Euh, votez pour le nain ! Enfin, votez, quoi !
Idem, je n'ai pas voté pour moi ;)
Comme quoi vous avez bien fait de reprendre vos carnets, messire Thorniol !