Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Thorniol le Solitaire
  • Le blog de Thorniol le Solitaire
  • : Thorniol le solitaire est un Nain qui évolue dans le monde magnifique du Seigneur Des Anneaux Online (jeu MMORPG. Il est présent dans plusieurs mondes : sur ESTEL : THORNIOL sur SIRANNON : OSLANG ou ZINJE sur LAURELIN : THORGOL
  • Contact

Recherche

Cartes

13 octobre 2011 4 13 /10 /octobre /2011 17:31

A l'occasion de l'inauguration de leur maison de confrérie les Petites Gens des Champs Verts ont organisé hier soir une fête bien sympathique. A 20h30 tapantes, l'heure de rendez-vous, je me présentais devant leur domicile situé comme il se doit dans les Résidences de la Comté.

ScreenShot01044

Un accueil fort sympathique, vous vous en doutez bien. Au début il y avait plein de Hobbits autour de moi, puis plusieurs Nains sont arrivés. Enfin, avec un peu de retard, quelques Hommes...hé hé vous remarquerez que pour les réjouissances les Hobbits et les Nains sont toujours ponctuels :)

 ScreenShot01046

Après nous avoir fait visité les lieux (diantre ! une si grande maison pour de si petites gens...), Shawe, Bubo et Thobie nous avaient préparé une surprise...un jeu en équipe constitué de différents challenges.

 

Je me suis fort agréablement retrouvé dans l'équipe de Podo et de Louella, deux jolies Hobbites. Après avoir écouté les directives, nous voila parti pour des épreuves de courses, d'équilibre mais aussi des énigmes ! Et quelles énigmes ! Autant le dire sans attendre, nous n'avons pas brillé...mais les autres équipes non plus car les énigmes sont, il me semble, demeurées non résolues.

 ScreenShot01048

Après ces épuisantes ... épreuves, nous nous sommes retrouvés au smial où Louella et Podo nous ont offert une bien jolie chanson. Je pense avoir reconnu l'oeuvre de Louella, qui, mes plus fidèles s'en souviendront, avait participé comme moi aux concours de poésie cet été.

 

Puis les participants se sont peu à peu éclipsés et j'en ai fait de même, non sans avoir remercié chaleureusement Shawe, Bubo et tous les amis des Petites Gens des Champs Verts pour cette joyeuse soirée qui nous a bien changé les idées !

Repost 0
Published by Thorniol le Solitaire - dans Mes aventures au jour le jour
commenter cet article
16 août 2011 2 16 /08 /août /2011 08:26

Hier soir se déroulait la quatrième et dernière manche du concours de poésie organisé par les Erudits d'Arda. Après les Hobbits, les Nains et les Hommes, c'était naturellement au tour des Elfes d'être le sujet des poésies de cette dernière manche.

 

Le rendez-vous était donné à l'entrée des résidences de Duillond. Beaucoup de monde était présent, bien plus qu'aux trois manches précédentes !

ScreenShot00001

A l'heure pile Hiragil sonne le rassemblement et nous entrons dans le quartier d'Ael Chaeron.

 

La première à se lancer est Valentinia, toujours avec son bel accent caractéristique. Elle est suivie par Wenthinitiel et on peut dire qu'après ces deux déclamations le ton était donné : le niveau de la soirée serait très élevé !

 ScreenShot00008

C'est au tour de Louella Vertechant, la Hobbite, puis de ...moi-même !

 

Juste après moi c'est Skhanner Pansedefer qui, le moins qu'on puisse dire, a fait...sensation ... avec un poème très humoristique et acide vis-à-vis des Elfes. Certaines critiques ont fusé après son discours mais reconnaissons-lui au moins le courage de l'avoir déclamé .

 

Ensuite quelques "habitués", Rolan Rougeterre, Etheliwen, et Ceoniswith. La dernière concurrente était Deedowyn, toute nouvelle recrue des Eudits d'Arda.

 

9 concurrents pour cette dernière manche qui ressemblait plutôt à une finale. Comme je l'ai dit, un niveau très élevé et vu le temps que le jury a consacré à la décision finale, celle-là a due être difficile à prendre.

 

Dame Hiragil vient nous réciter une très jolie poésie de sa composition juste avant de donner la parole à Adane. Celle-ci nous annonce que deux concurrents étaient à égalité en tête des votes et que le jury a choisi de récompenser la persévérance d'une concurrente ayant participé aux quatre manches et n'ayant pas encore gagné......et c'est LOUELLA VERTECHANT qui est désignée gagnante de cette soirée !!!!

 ScreenShot00023

Chaudement applaudie, sous les "bravo", Louella, très justement récompensée, nous chante de nouveau son poème. J'étais ravi de cette décision et je la félicite encore !!!

 

S'ensuivirent des remerciements de part et d'autre, participants comme organisateurs. Je pris la parole pour lancer quelques vers pour remercier Adane, Hiragil et autres Erudits pour l'organisation de ce concours.

 

Puis ce fut le moment de nous séparer. Espérons que les Erudits organiseront à l'avenir d'autres manifestations de ce type !

 

Vous pourrez retrouver l'intégralité des poèmes de cette dernière manche sur le forum des Erudits d'Arda.

 

Néanmoins, je vous donne ci-dessous le détail de mon poème :

 

 

Mon amie Elfe

 

A n'en pas douter, je vous vois surpris !

Comment ? ... Un Nain a osé venir ici ?

Souhaitant en plus faire une poésie

Où les Elfes ne seraient pas l'objet de mépris ?

 

Hé bien oui ! ... Soyez surpris !

Car n'en déplaise aux esprits fermés

Je suis bien là pour vous raconter

Comment Elfes et Nains peuvent être amis.

 

Je l'avoue, tout jeune, parmi les Nains,

Les Elfes étaient sujet de plaisanteries.

A l'inverse, quand je croisais certains d'entre eux

Voyant mon air balourd, mes vêtements poussiéreux

Je sentais être la victime de leurs moqueries

De leur sourire narquois et leur air hautain.

 

Et puis un jour, aux Monts Brumeux, j'ai alors rencontré

Une jeune Elfe aux prises avec des Gobelins.

Je l'assistais, comme quiconque l'aurait fait

Et nous mîmes en déroute les infâmes vilains.

 

Nous nous sommes présentés un peu mieux

Et avons décidé d'un commun accord

De continuer ensemble nos quêtes en ces lieux

Jugeant qu'à nous deux nous serions plus forts.

 

Lors du bivouac, je la réchauffais avec un feu,

Nous partagions ensuite nos provisions

Elle, m'offrant des petits pains assez curieux

Moi, lui faisant découvrir bière et autres boissons...

 

Pendant de longues heures nous avons discuté,

Moi, racontant mes chasses et mes trophées

Elle, me parlant avec une telle passion

De fabrication d'armes et d'érudition.

 

Car elle possédait tant de connaissances

Que c'était un véritable puits de science.

Et sous son air fragile et son apparent jeune âge

Elle n'était que vaillance, force et courage.

 

Par la suite nous nous revîmes plusieurs fois

Dans sa résidence de Duillond ou bien chez moi.

Je la présentais à mes frères Nains

Elle fit de même avec les Siens.

 

Depuis nous partageons nombre d'aventures,

Et pour les moments de joies et autres plus durs,

Je sais que mon amie Elfe sera toujours là

Comme il en est de même pour moi.

 

Ce que je viens de vous raconter

N'a rien d'une grande épopée.

C'est une simple histoire vécue

Montrant qu'au-delà des esprits obtus

Entre Elfes et Nains peut naître une amitié.

Enfin, si j'ai été un peu long, j'en suis désolé

Mais pour mon amie Elfe je n'aime pas compter.

En tout cas...merci les amis, de m'avoir écouté !

 

 

Repost 0
Published by Thorniol le Solitaire - dans Mes aventures au jour le jour
commenter cet article
10 août 2011 3 10 /08 /août /2011 08:07

En ce lundi soir avait lieu la troisième manche du concours de poésie organisé par les Erudits d'Arda. Cette semaine était consacrée aux Hommes et c'est fort logiquement aux Résidences de Bree qu'avait lieu cette soirée.

 

J'étais présent bien sûr, mais cette fois uniquement en spectateur, pas en participant. J'avoue ne pas avoir eu trop le temps cette semaine de me poser et d'écrire quelques lignes. D'un autre côté j'étais comme ça beaucoup moins stressé !

 

Nous entrons donc dans le quartier d'Apremur, sous la conduite de Dame Hiragil. Je retrouve autour de moi des gens connus, déjà croisés lors des précédentes manches ainsi que quelques amis. Mais il y avait aussi des nouveaux, la notoriété de ce concours se faisant savoir de par toute la Terre du Milieu.

ScreenShot00886

La première à se lancer est Etheliwen, suivie de Louella Vertechant.

 

J'avoue que les paysages des Résidences de Bree se prêtent beaucoup plus à la poésie que l'intérieur froid des Résidences de Thorin...Et nous passons d'un bord de rivière à un coin ombragé, partout de l'herbe, des arbres et des fleurs...

 ScreenShot00887

Mais revenons aux participants, qui seront au nombre de 9 ce soir. Sineri nous clame un joli poème, ainsi que Kannagund et Belemdir.

 

Ensuite Hiragil déclame un poème écrit par Valentinia, qui n'était pas disponible ce soir-là. Dommage, son accent nous aura manqué !

 ScreenShot00889

C'est au tour de Rolan, puis de Ceoniswith et enfin le concours se termine par un poème de Faerdan, absent, déclamé par Karakbeer, ce qui aura permis à un Nain de prendre la parole ce soir !

 

Le jury se réunit pour la décison finale et c'est....SINERI qui remporte cette manche ! Dame Hiragil lui remet la fameuse pièce d'or en récompense de sa victoire.

 

Il y avait un lointain château,
Tout là-bas, longé par un ruisseau.
S'éternisait un riche héritier,
Que la guerre avait esseulé.

 En manant, le noble s'habilla
Vers un champs de labour il alla.
Il songeait à la Belle des champs,
Qui filait la laine en ce Printemps,
Consumait le bonheur dans un feu
Pour ne laisser que cendres à mille lieues,
Avec son fuseau et sa quenouille.
Fasciné, Courtois s'agenouille.

Prenant le temps de lui faire la cour,
En galant, il clama son amour,
Lui avoua qu'il était un prince.
Et la Belle, dans un sourire mince
Prit congés du noble en paysan
''Je ne souhaite me lier à nul manant,
A votre accoutrement je le vois ;
Vous êtes un gueux, rien de plus grivois.
Dans votre mansarde, retournez,
Car moi, j'attends un grand chevalier.
Celui du château est un noble,
Et il n'est pas comme vous, ignoble.''
Dans son château, Courtois retourna,
Ses habits de gueux, il retira,
S'équipa de son armure dorée,
En guerre, partit le cœur brisé
Et l'on raconte encore par ici,
Que la Belle l'attendit toute sa vie.

 

Personnellement, et même si j'ai trouvé son poème très beau, j'avoue avoir un peu cherché le rapport avec les Hommes. Mais cela n'enlève rien à la valeur de Sineri, que j'avais d'ailleurs déjà vue comme gagnante potentielle la semaine précédente.

 

Mes deux déclamations préférées pour ce soir étaient celles de Ceoniswith et de Louella. Mais ce n'est qu'un avis personnel bien sûr. Pour vous faire le vôtre, je vous invite à retrouver l'ensemble des poèmes de ce soir ici.

 

Encore une fois bravo aux Erudits d'Arda pour cette organisation et ne ratez pas la prochaine manche, qui sera aussi la dernière, car elle sera consacrére aux Elfes ! A lundi prochain donc !

 

 

Repost 0
Published by Thorniol le Solitaire - dans Mes aventures au jour le jour
commenter cet article
2 août 2011 2 02 /08 /août /2011 08:31

Comme prévu, je me suis rendu hier soir à la deuxième manche du concours de poésie organisé par les Erudits d'Arda. Le rendez-vous était fixé à 21h00 devant les résidences du Palais de Thorin puisque le thème en était : les Nains !

 

Avant de vous narrer cette soirée il est important de vous préciser quelques règles en vigueur pour ce concours. Un jury dirigé par Adane, assistée d'Hiragil est aussi composé de représentants de diverses confréries. Après chaque prestation les membres du jury notent selon 3 critères de poids égaux : facilité de la compréhension, adéquation du site et du poème et opinion personnelle du membre du jury. En récompense le gagnant de chaque manche se verra remettre une pièce d'or.

 

A mon arrivée il y avait déjà du monde, beaucoup d'Hommes et d'Elfes et peu de Hobbits et...très très peu de Nains...

ScreenShot00845

Des petits groupes se forment, je reconnais quelques visages, certains pour les avoir croisés, d'autres pour en avoir entendu parler. Tiens, Dame Etheliwen, la gagnante de la manche de la semaine dernière pour sa poésie consacrée aux Hobbits.

 ScreenShot00848

Et puis Hiragil rassemble tout le monde et nous entrons dans le quartier d'Aisgarth. La première à déclamer son poème est Louella, une Hobbite. J'avoue avoir bien aimé son discours, sa manière de le raconter (à la Hobbite) aussi bien que ses mots. 

 ScreenShot00851

Ensuite c'est Dame Sineri qui prend la parole et je vous avoue qu'après sa prestation je me suis dit..."mais que diable suis-je venu faire dans cette taverne ?...heu dans cette galère ?

 

Suivront Finngard, Berilias, et...c'est enfin mon tour. J'avais choisi la place des festivités pour réciter mes vers et j'avoue que je n'en menais pas large quand je suis monté sur l'estrade...Une fois mon poème terminé j'avoue avoir été soulagé car ce n'était pas facile.

 

C'est au tour de Lardanthael, puis Etheliwen, encouragée par sa récente victoire à la première manche, puis Ealwene, Valentinia (avec son accent qui la caractérise) et pour finir Rolan qui venait réciter un poème composé par Deedowyn, malheureusement absente ce soir.

 

La prestation de tous les candidats a bien duré deux heures de temps et il était presque 23h30 quand le jury s'est réuni pour la décision finale.

 

Ayant scrupuleusement écouté chacune des poésies, j'avais personnellement des préférences pour deux d'entre elles, celle déclamée par Sineri et celle de Louella. Pour les autres, il y avait de tous les genres, mais rien de mauvais. Je n'aurais pas aimé être à la place du jury pour choisir...

 

Et enfin la rpéseidente du jury, Adane, prend la parole et commence par remercier tous les participants, Hommes, Hobbits et Elfes d'être venus vanter les Nains. Je pensais alors "heu..il y avait aussi un Nain..." mais au même moment Adane dit :

Thorniol, veuillez vous approcher

 

Heu...quoi t'est-ce ??? Non ? Si ? Et Adaned'annoncer que j'avais gagné cette manche du concours !!!! J'avoue avoir été très surpris et aussi prolixe que je puisse être dans mes écrits, à ce moment-là je suis un peu resté sans voix, bredouillant quelques remerciements qui ont dû rester inaudibles pour les gens placés un peu loin.

 

Je reçois alors de Dame Hiragil la pièce d'or promise en récompense. Franchement, peu importe le prix, même s'il faut reconnaître que les Erudits d'Arda n'ont pas fait les choses à moitié...mais j'étais très honoré d'avoir gagné, surtout face aux belles déclamations auxquelles j'avais assisté ce soir.

 

Applaudissements, musique et commentaires s'ensuivent. Puis les gens prennent le chemin du retour. Je remercie encore Dame Hiragil pour cette soirée et son organisation. Je n'aurais que deux regrets, le premier étant que je n'ai pu participer à la première manche, celle consacrée aux Hobbits. J'aurais bien aimé pouvoir mettre en valeur mes amis Hobbits ! Le deuxième regret est que je sois le seul Nain à avoir participé à cette manche ! Mais où étiez-vous frères Nains ?? au moins j'espère que pour les prochaines manches vous viendrez nombreux soit pour déclamer un poème, soit simplement pour assister aux récits !

 

Je n'oublie pas de remercier mes amis Herrick et Nihall qui sont venus m'écouter et me supporter !

 

Vous pouvez lire l'ensemble des poésies récitées lors de cette manche sur les carnets des Erudits d'Arda mais je peux au moins vous déclamer mon poème :

   

 

A propos des Nains

 

Rude tâche que de vous parler des Nains ?

Rassurez-vous, il n'en n'est rien !

Bien sûr, si vous êtes sensible aux bonnes manières

Et préférez le vin de Limael à une pinte de bière,

Vous risquez d'en déduire trop rapidement

Que les Nains sont de mauvaises gens.

 

Regardez plutôt au-delà du physique,

Car sans juger de sa tenue,

Se cache un être bien sympathique

Sous son aspect rustre et bourru.

 

Un Nain vous offre son amitié ?

Il sera votre ami pour la vie,

Combattant à vos côtés,

Partageant tous vos ennuis.

 

Il sera aussi de toutes les soirées

Pourvu qu'on puisse y boire et y manger.

A la taverne de Thorin ou en Comté

Il sera toujours prêt à vous accompagner.

Mais ne le défiez pas à la buvette

Sinon gare aux maux de tête...

 

Je finirai sans rime et sans détour

En vous disant qu'un Nain

C'est du courage et un coeur

Avec une barbe autour.

 

---

 

 

Repost 0
Published by Thorniol le Solitaire - dans Mes aventures au jour le jour
commenter cet article
28 juillet 2011 4 28 /07 /juillet /2011 12:32

Pour compléter l'information d'hier, voici l'affiche officielle de la prochaine manche du concours de poésie organisée par les Erudits d'Arda.

 

Et comme le thème de cette manche sera "les Nains", je ne peux que m'inscrire !!

 

Venez nombreux lundi prochain que ce soit pour participer ou simplement écouter les poésies !! (rendez-vous à 21h00 à l'entrée des Résidences de Thorin) 

 

concou10.jpg

Repost 0
Published by Thorniol le Solitaire - dans Mes aventures au jour le jour
commenter cet article
27 juillet 2011 3 27 /07 /juillet /2011 10:14

La confrérie Les Erudits d'Arda organisent un concours de poésie qui se déroule sur quatre manches, chacune étant consacrée à une des quatre races (Homme, Hobbit, Elfe et Nain).

 

concou11.jpg

Lundi dernier a eu lieu la 1ère manche consacrée aux Hobbits. La gagnante était Etheliwen pour son poème Ode aux grands coeurs :

 

Etheliwen
Ode aux grands coeurs

L'appétit des Hobbits est chose légendaire,
Leurs multiples repas, sont spectaculaires,
La cuisine est un art, les Hobbits l'ont compris,
Ils lui vouent un culte, n'en soyez pas surpris.
Que dire des fêtes, véritable explosion
Une ode à la joie, magnifique éclosion !
De la bonne humeur, du partage et de la danse,
Sous un arbre en été, en se frottant la panse.
La joie de vivre résonne au creux des collines,
Voyageurs, avancez ! Goûtez à ces muffins !
La Comté verdoyante vous accueille en son sein,
Venez donc chanter et manger jusqu'à plus faim !
Petites gens au grand coeur, ces vers sont pour vous,
Le plus bel exemple, à suivre je vous l'avoue.
Les Valars vous aiment, et le leur rendez si bien,
De la vie parfaite, vous êtes...les gardiens.

Vous pouvez retrouver les autres poésies ici

.

La prochaine soirée, lundi 1er août, à 21h00, aura pour thème les Nains. Si vous vous sentez l'âme d'un poète, n'hésitez pas à venir déclamer vos vers lors de cette soirée ! Surtout avec un sujet aussi "grand" hein ?

 

Un jury composé de membres de différentes confréries désignera le gagnant qui recevra 1 pièce d'or en récompense de sa poésie !

 

Allez, à vos parchemins !!

 

 

Repost 0
Published by Thorniol le Solitaire - dans Mes aventures au jour le jour
commenter cet article
23 juillet 2011 6 23 /07 /juillet /2011 09:16

Hier soir la Fondation Arda organisait un jeu d'énigmes dans toute la région des Hauts du Nord. Le rendez-vous était fixé sur une colline sui surplombe Meluinen. Ce lieu un peu caché laissait entrevoir ce qui allait nous attendre pendant la soirée...

 

Un peu plus d'une vingtaine d'aventuriers se partagèrent en 4 groupes. Pour ma part j'avais gentiment été invité dans le groupe dirigé par Emorej, de la Compagnie du Soleil Blanc. Je retrouvais ainsi quelques têtes connues dont bien sûr Jadeness !

 ScreenShot00837

Valornim, l'organisateur de la soirée, nous dispense alors le début de l'énigme :

 

On ne peut me voir

Pourtant c'est de vue qu'il vous faut

Visible quand il fait noir

C'est de là que je vous livre ce que je vaux

Inssaisissable mais praticable

Je vous invite à la contemplation

 

S'ensuivent quelques consignes données directement aux chefs de groupes. Le but est de retrouver plusieurs personnes positionnées dans des endroits insolites des Hauts du Nord. Ces personnes, si nous savons leur poser les bonnes questions, devraient nous donner des indications pour arriver à trouver la réponse à l'énigme.

 

Et c'est le départ ! Notre groupe part le dernier, tranquillement. Au début je dois dire que je suivais le groupe plus qu'autre chose...et lorsque nous avons trouvé la première personne, une dame qui se trouvait près d'Orthonn, je n'ai pas trop compris comment nous pouvions nous diriger...

 

C'est tout simplement qu'il me manquait quelques informations ! En effet, des coordonnées précises avaient été données pour trouver ces personnes mais mes amis disposant entre eux d'un moyen de communication connu d'eux seuls, j'avais loupé cette information !

 

Une fois ce manque corrigé, ça allait beaucoup mieux !

 

La dame ainsi questionnée nous a demandé de trouver un feu d'alarme. Je compris de suite de quel feu il s'agissait, pour l'avoir visité à plusieurs reprises. Rapidement sur les lieux, nous avons pu ramener quelques renseignements à la dame qui nous a envoyé alors au nord de la région, à la limite de l'Angmar.

 

Là nous avons retrouvé un nain, enfin ! Car j'ai oublié de vous dire qu'apparemment nous n'étions que 2 nains sur l'ensemble des participants...je me demande ce que faisaient les autres hier soir...coincés dans une taverne ?

 

Bref nous voila ensuite repartis au sud de la région, vers Pont à Tréteaux. Là nous avons mis du temps pour retrouver une elfe qui se trouvait au beau milieu d'une cascade, dans un lieu que seul un elfe peut trouver intéressant....de l'eau, de l'eau, de l'eau partout !

 

Ensuite nous avons déniché une hobbite réfugiée au-dessus du camp de Dol Dinen. A chaque fois des discussions s'entament et des indices nous sont plus ou moins donnés. En fait, les indices nous sont donnés mais sous une forme telle qu'il nous faut nous triturer les méninges pour les décrypter...

 

Enfin nous nous rendons sous le pont de Pont à Tréteaux où nous attendait Valornim. C'est amusant car après presque 3 heures de recherches les 4 groupes sont à peu près arrivés en même temps !

 

Nous nous concertions pour savoir quelle réponse formuler...les différents indices recueillis : étoile du nord, étoile du sud, Ithildin, plus l'énigme de départ, tout cela nous amenait vers les étoiles...Emorej pensait à l'astrologie, et comme nous n'avions guère d'autre réponse à donner, ce fut celle qu'il proposat.

ScreenShot00842

Car j'oubliais de vous dire qu'à chaque étape il fallait que le groupe soit au complet et c'était la même chose à l'étape finale. Mais le groupe vainqueur était le premier qui donnerait la réponse à l'énigme. Et vous devinez ??? Nous avons gagné !!! Bon je ne sais si nous étions premiers mais nous avons gagné hein ? Le lot du vainqueur était un fragment de béryl par personne.

 

C'est donc grâce à Emorej que nous avons remporté la victoire, même si chaque membre de notre groupe a, à son tour, apporté sa pierre à l'édifice. Personnellement j'ai pu aider le long de la soirée par ma connaissance de certains points particuliers où pouvaient se trouver les personnes cachées.

 

Mais outre le cadeau et le fait d'avoir gagné, le sentiment qui l'emportait était que nous avions passé un superbe moment, où nos affinités se complétaient et franchement je n'ai pas vu passer les 3h30 consacrées à cette soirée !

 

Un très grand bravo à Valornim et toute son équipe pour l'organisation, la création de l'énigme et le montage des indices. Ca a dû leur demander un sacré travail ! Il paraît que la prochaine se déroulerait dans les Terres Solitaires ou en Evendim. J'espère que ce sera la première solution car l'Evendim....est un pays rempli d'eau.... en tout cas, je vous invite à y participer !

 

Encore merci à Emorej, Jadeness et les autres membres de mon groupe d'avoir accepté un nain parmi eux  Oui je sais, ça a relevé le niveau mais bon, je ne leur ai pas dit  et à très bientôt pour de nouvelles aventures !!!

 

 

Repost 0
Published by Thorniol le Solitaire - dans Mes aventures au jour le jour
commenter cet article
22 juillet 2011 5 22 /07 /juillet /2011 12:23

Hier soir c'était la soirée d'inauguration de la taverne le Lierre Touffu, à Hobbitebourg. En effet, les Petites Gens des Champs Verts et plus particulièrement Thobie Boncidre, ont décidé de rouvrir cette auberge un soir par semaine.

 

Et hier, pour la première, on peut dire qu'ils ont eu du succès ! Nombreux ont été les clients venus soit pour se rafraîchir de quelques boissons soit pour déguster quelques bons petits plats comme savent les cuisiner nos amis Hobbits ou simplement pour passer un bon moment.

ScreenShot00830

Accueil chaleureux assuré par Shawe, Thobie, Bubo, Liseline, Beci et Potho, animation musicale assurée par Bubo. Les Petites Gens étaient facilement reconnaissables dans leur superbe tenue !

 ScreenShot00828

Parmi les clients des personnes de tous horizons, certains que je connaissais comme les Fils de Durin (décidément les Nains sont de toutes les fêtes !) mais aussi d'autres dont j'avais entendu parler, croisés et plein d'inconnus !

 

Un peu plus tard l'équipe de serveurs a fait une pause et s'est mise sur la scène pour nous jouer quelques airs et entraîner le public dans quelques pas de danses.

 ScreenShot00835

Bref, ce n'était pas une soirée de tout repos pour les Petites Gens mais en tout cas c'était une réussite ! Un grand bravo à tous et nous attendons la prochaine avec impatience !

Repost 0
Published by Thorniol le Solitaire - dans Mes aventures au jour le jour
commenter cet article
19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 07:38

 

Il est des jours comme ça où on n'a pas envie de sortir, pas envie de rencontrer des gens. Aussi, le temps ne se prêtant pas non plus à vadrouiller, je mis quelques bûches dans ma cheminée et m'asseyais à ma table. Je me dis qu'il serait bien temps de ranger toutes les cartes qui traînaient. Alors que je commençais à en rouler quelques-unes, une plus particulièrement attira mon regard : la carte de Gobelinville. Je la dépliais complètement et regardais les circonvolutions des multiples galeries représentées sur les différents dessins. Et plein de souvenirs me revinrent à l'esprit, mon premier séjour à Fondcombe et ma première escapade dans la neige des Monts Brumeux. A l'époque je n'étais jamais allé aussi loin !

 

Je me souvins aussi de ce Hobbit, ha ! ... comment s'appelait-il déjà ?....ha ! oui ! Bilbon Sacquet ! Il demeurait au rez-de-chaussée de la dernière maison simple, là où demeurait le Seigneur Elrond. Et Bilbon m'avait alors confié une mission très curieuse. Je l'avais d'abord prise pour une plaisanterie de Hobbit, mais lorsqu'il sortît de ses poches un crayon de charbon et une page de parchemin vierge, je compris qu'il n'en n'était rien...il voulait que je lui note une description de la grotte où se terrait Gollum, au fin fond de Gobelinville ! Etonnant, car si quelqu'un la connaissait bien, c'était bien lui !

 

Je lui fis part de ma remarque, ce à quoi il me répondit que les années avaient passé et qu'il avait peur d'oublier quelques détails, ce qui aurait nui à la qualité de l'ouvrage qu'il était en train d'écrire, ouvrage relatant ses multiples aventures.

 

J'acceptais respectueusement cette mission, conscient de l'importance que je devais apporter dans sa réalisation et enfoui le matériel dans ma besace.

 

Il me fallut deux bonnes journées pour monter tout en haut du Col Nord, au Mont Venteux. La neige, mais aussi le vent glacial, ne rendaient pas mon avancée facile. Avant de pénétrer dans l'immense grotte de Gobelinville je décidais d'aller passer la nuit au chaud, auprès de mon ami Thorgest, un Nain à qui j'avais ramené un remède quelques jours auparavant. Un bon feu, quelques bonnes bières et nous avons passé la soirée à discuter, moi lui donnant des nouvelles de l'Ered Luin, lui me contant les histoires que des aventuriers avaient vécues dans les Monts Brumeux.

 

Le lendemain matin, après une bonne nuit, je saluais Thorgest et repris ma route vers le Nord. Quelques heures plus tard j'arrivais devant l'entrée secrète de Gobelinville. Je préférais utiliser cette entrée-là, car les gobelins étaient beaucoup plus aux aguets vers l'entrée principale, qui était beaucoup plus usitée par les aventuriers qui se risquaient jusque-là. A l'entrée secrète, juste une petite patrouille de gobelins montait la garde. Je réussis sans mal à me débarrasser d'eux.

  Gobelinville 04

Pour ceux qui n'auraient jamais mis les pieds à Gobelinville sachez qu'il s'agit d'une cité immense constituée de multiples couloirs, grottes, et escaliers. Un véritable labyrinthe où, paraît-il, certains se sont perdus et n'en sont jamais revenus. Même s'il y a plus de chance ceux-là aient fini sous les coups de lances des gobelins, il n'est pas moins vrai qu'il faut des jours, voire des semaines, pour parcourir l'ensemble de ces galeries. Au fur et à mesure que j'avançais, je notais scrupuleusement mon parcours, le dénivelé, essayant de ne rien oublier. J'ai dû combattre des gobelins bien sûr, mais aussi des ouargues, des orques et même, dans les grandes profondeurs, des trolls des cavernes.

  Gobelinville 03

Guidé par des appels à l'aide, j'ai découvert et libéré quelques prisonniers gardés dans les geôles situées tout au fond de Gobelinville. Plusieurs jours passèrent et je commençais à perdre la notion du temps, incapable de dire si à l'extérieur c'était le jour ou la nuit. Quand je souhaitais me reposer j'essayais de trouver un endroit sûr, à l'abri des gobelins. Mais mon sommeil n'était jamais profond, hanté par des cris horribles de personnes torturées ou par les ricanements de gobelins, voire même par des grondements de tambours semblant venir du fond de la grotte.

 

Au bout de ce qui m'a semblé être une semaine, me faufilant à travers un conduit menant à un passage secret, j'entrais dans ce qui me semblait être une caverne. L'humidité y était très présente et la lueur de ma torche rendait ses proportions encore plus impressionnante. Je compris alors que j'étais arrivé à la grotte de Gollum. Quelques salamandres gigantesques me menacèrent au bord de l'eau, mais je réussi à atteindre ce qui était un îlot central. Nul trace de Gollum, ça, je m'en doutais un peu, mais je fis un croquis de la grotte le plus précis possible. Je me reposais quelques heures et entrepris de revenir sur mes pas.

 grotte-de-Gollum-02.jpg

Il me fallut moins de temps que pour descendre mais la remontée fut longue quand même, les dangers toujours présents nécessitant beaucoup de prudence de ma part. Enfin j'atteignis la sortie de Gobelinville ! Lorsque je franchis le passage je fus étonné d'apercevoir un ciel étoilé. Il faisait nuit et tant mieux, car ma vue a eu le temps de s'habituer à la lumière extérieure.

 

Après une nouvelle halte chez Thorgest pour un bon repas (j'avais utilisé presque toutes mes provisions pendant mon parcours) je regagnais Foncombe et remis à Bilbon une description de la grotte. Il me remercia chaleureusement et me proposa d'être hébergé quelques jours à la maison des invités de Fondcombe. Je l'en remerciais mais j'entrepris immédiatement mon voyage de retour vers ma résidence de Bree, pressé de retrouver mon chez-moi, mais aussi de mettre au propre toutes mes notes.

 

Voila, tous ces souvenirs, cette solitude vécue pendant plusieurs jours passés dans Gobelinville, tout ça m'a rappelé l'importance d'avoir des amis autour de soi. Aussi, plutôt que de rester cloîtré chez moi, je décidais de me diriger vers Bree, histoire d'aller rencontrer quelques aventuriers au gosier sec... La vie en ermite sera pour un autre jour !

Repost 0
Published by Thorniol le Solitaire - dans Mes aventures au jour le jour
commenter cet article
15 juillet 2011 5 15 /07 /juillet /2011 22:34

Ce vendredi soir les Petites Gens des Champs Verts organisaient une chasse au trésor. Nous avions rendez-vous à l'auberge de Lézeau à 21h00 et j'arrivais en même temps que quelques représentants des Fils de Durin. Les Nains sont toujours en avance !! (surtout quand il s'agit de participer à une fête !).

 

L'accueil était assuré devant l'auberge par la gentille Shawe. Si les Nains étaient majoritaires au début ça n'a pas duré car de nombreux autres participants sont arrivés, avec beaucoup de Hobbits d'ailleurs.

ScreenShot00823

Shawe nous fait entrer à l'intérieur de l'auberge où nous sommes "obligés" de nous désaltérer ... ben oui, nous avons respecté les règles hein ?

 

Vers 21h15, après que quelques retardataires nous aient rejoints, Shawe nous fit sortir et nous donna la marche à suivre :

 

- Trois Hobbits : Bubo, Liseline et Lenno sont cachés quelque part....et le premier qui trouvera chacun d'eux gagnera un cadeau

 

Après nous avoir expliqué que les montures étaient bien entendu interdites elle nous donna quand même trois indices :

 

- Scary, Gué du Pont et Stock !

 

Ce sont, vous les aurez reconnus, trois lieux de la Comté. Alors que les Fils de Durin, avec une rigueur toute militaire, se partageaient les destinations, les autres participants s'égayaient chacun vers la destination de leur choix.

 

Pour ma part je choisis Scary, qui est un peu plus loin que Gué du Pont mais qui me semblait moins étendu. Ce lieu est infesté d'araignées et je me demandais si le Hobbit caché aurait osé descendre jusqu'au fond de la grotte...

 

Arrivé dans la carrière de Scary, et après avoir tourné un peu, voila que je découvre Bubo caché sous des toiles d'araignée !!!

 

Hourra ! Shawe confirme que je suis le premier à avoir trouvé !! Ensuite Liseline est démasquée par Frumdir des Fils de Durin.

 

Enfin tout le monde part à la recherche de Lenno qui, et c'est bien une plaisanterie de Hobbit, était en fait caché au Trou des Grisards !! Et c'est Willemson, un Hobbit de l'Ours Pinte, qui l'a démasqué.

 

Nous nous rendons ensuite à Lézeau où Shawe nous remet de fabuleux cadeaux !! Tout le monde remercie chaleureusement les Petites Gens des Champs Verts pour cette organisation. Certains auraient souhaité que ça dure un peu plus longtemps mais c'était une première et pour une première c'était sacrément réussi !!

 ScreenShot00820

Nul doute qu'une prochaine suivra ! Pour terminer la soirée, il y a eu de la musique, des bières,  des danses, des bières....et...il a finalement fallu s'en aller !

 

Je ne voudrais pas en rajouter mais bon....sur les 3 gagnants il y avait 2 Nains....je dis ça comme ça hein ?

 

Encore merci à Shawe, Bubo et les autres Petites gens des Champs Verts pour cette soirée sympathique !

Repost 0
Published by Thorniol le Solitaire - dans Mes aventures au jour le jour
commenter cet article